Jost Group prend les mesures nécessaires pour assurer un service optimal à ses clients malgré l’acharnement du Procureur fédéral

Jost Group remercie vivement ses clients et ses collaborateurs pour leur soutien

Weiswampach, le 2 avril 2019,

 

Jost Group a pris connaissance, avec stupéfaction, de la volonté du Procureur fédéral de saisir immédiatement 240 camions qui sont en exploitation par sa filiale.

« Nous sommes consternés de cette décision puisque la Chambre des Mises en accusation a décidé, dans son arrêt du 25 mars 2019, que les modalités de la saisie devaient être décidées par le Juge d’instruction et qu’une réunion est prévue à très brève échéance avec le Juge d’instruction », explique Christophe Ravignat, Secrétaire général de Jost Group.
« Dans ces conditions, nous ne comprenons pas pourquoi le Procureur fédéral juge nécessaire d’effectuer une saisie dès maintenant sur certains de nos camions. »

Afin de protéger les intérêts de l’entreprise, de ses centaines d’employés et chauffeurs et de ses clients, Jost Group a pris les initiatives nécessaires en vue de continuer à proposer un niveau de service optimal à ses clients. Jost Group remercie vivement ses clients et ses collaborateurs pour leur soutien.

Jost Group a toujours réfuté avec vigueur les accusations qui lui ont été portées et continuera à le faire. Le Groupe a toujours indiqué vouloir collaborer avec les autorités dans ce dossier et espère vivement pouvoir se défendre – enfin - dans un climat serein.

 

--------------------

Contact Presse

0478/20.10.62

Partager surLinkedIn
  • Forward planning